Moi aussi, je suis un attentiste ...

Mis à jour : mai 16



La vie m'a rendu sage, maintenant je n'attends plus rien de personne ...

Ohhh ! mais quel gros menteur ...



Aujourd'hui, j'ai envie d'aborder le thème de l'attente et donc de la déception qui y est souvent associée. Car c'est bien connu, tout le monde se dit libre de droits et de pensées, libre de ses choix et de ses envies mais lorsque nous parlons de nos attentes, la réponse reste "presque toujours" sensiblement la même :


Moi ? Non, des attentes, je n'en ai plus depuis longtemps !

Je laisse venir et je me laisse surprendre ... bla bla blaaaaaaaaaaaaaaaaaa.


Il ne faut pas oublier que l'esprit humain passe le plus clair de son temps à imaginer son avenir au lieu de vivre pleinement son instant présent. Le futur est une construction de l'esprit et il est le résultat d'une simple succession d'instants présents ... (nous pourrions méditer un peu là-dessus tient ...) :-)


Par exemple, je vais parler de l'un de mes clients que je vais appeler Richard (ne vous inquiétez pas, ce client-là est imaginaire ... ou presque). Dès notre première rencontre, je lui demande ce qu'il attend de moi et/ou de ce que j'ai a lui proposer comme soins/accompagnement. Il me répond directement, tout de bloc :


Rien du tout ! Je n'ai strictement aucune attente. C'est le meilleur moyen pour ne pas être déçu, me dit-il. Je viens simplement relaxer ...


Ce type de réponse est superbe pour moi car elle révèle à quel point cette personne est totalement déconnectée de ses propres besoins, de leur importance et surtout de leur intensité.


Un besoin de relaxation est synonyme de stress, d'anxiété et possiblement d'un mal-être physique voire émotionnel. Tout est possible à ce stade de la rencontre. Mais annoncer que l'on a aucune attente revient à dire :


Je t'ai trouvé par hasard, ça aurait pu être toi ou un autre, je m'en fiche, peu importe ce que l'on me fait, dans tous les cas, ça ne peut pas être pire.


Et ben ... la journée s'annonce bien, bonne et surtout longue !


Autre contexte cette fois, parlons de moi pour éviter de nouvelles généralités. Cela vous donnera également un petit aperçu de votre thérapeute qui reste lui aussi un humain bien normal avec ses gros défauts (mais j'y travaille fort par contre).


Souvent, lorsque je vais voir mes thérapeutes favoris, j'ai aussi des attentes. Un mal par ici et un autre par là. Souvent, je leur dis sans détour ce qui m'amène et puis des fois, il y a comme un "je ne sais quoi" qui fait que ... pouf ...


Non, aujourd'hui, je viens juste comme ça, pour prendre soin de moi on va dire.

Alors que j'ai telle ou telle tension, telle problématique, etc ...


Puis la session se termine et me voilà ... suuuuuuper déçu par ce soin !

Oh mais que c'était nul, pas du tout ce que je voulais ou ce dont je m'attendais !


Ben là ... ça sent les attentes à plein nez ça non ? Encore des besoins, des envies qui n'ont pas été verbalisées et qui sont restées bien sagement au fond de la gorge et qui ruminent encore et toujours pour ne finalement sortir que sous la forme de remontrances, pensées négatives et/ou frustration.


Bon, bon ... bon ...


On va où avec tout ça ... pas bien loin vu que cela reste au fond de la gorge. On reste encore avec des choses coincées à l'intérieur de nous et elles ne veulent pas vraiment sortir pour toutes sortes de raisons futiles et inutiles.


Et oui, nous arrivons encore et toujours sur les mêmes notions de base qui viennent et reviennent sans cesse : le jugement et la critique.


Exemple : Hier, j'ai croisé un ami dans la rue. Nous étions pressés et m'a dit qu'il allait m'appeler aujourd'hui pour discuter plus tranquillement et prévoir un café. La journée passe et je ne cesse de regarder l'heure et toujours pas d'appel en vue. Consciemment ou non, je passe la majeure partie de ma journée à attendre cet appel.


Alors, qu'il me suffirait d'y aller moi-même et de prendre les devants ...


Mais si j'appelle alors qu'il m'a dit que c'est lui qui allait m'appeler : Que va t'il penser de moi ? Ne va t'il pas me trouver encombrant ? En manque d'amis ? Etc ... Les réflexions peuvent aller beaucoup plus loin et être plus sombres !


Pour ma part, lorsque je prends conscience que je suis dans un mode "attentiste", je m'observe de l'intérieur pour voir "qu'est ce qui résonne/vibre à cette attente" ?


Ai-je peur d'être abandonné ? Ai-je envie de plaire ? Ai-je envie d'être indispensable? Etc ... Car souvent, nos vieilles blessures nous amènent à concrétiser des comportements pré-définis et limitent nos capacités d'actions.



Aujourd'hui, nous allons donc partir d'un principe simple, juste et honnête :

Oui, j'ai des attentes. Ceci est une réalité. Ceci est ma réalité. Par contre, j'amorce un lâcher-prise qui me permet d'éviter les déceptions à l'avenir.


Être capable de vivre avec soi-même demande un entraînement de chaque instant. C'est une hygiène de vie qui permet de grandir, d'évoluer, de progresser.


Vous ne savez pas comment faire pour commencer à changer ?

Mon secret : la méditation régulière.


Elle me permet de faire le vide en moi, de mettre des mots clairs sur des sensations, des sentiments, des émotions. De faire une pause dans mon tourbillon quotidien et de savourer des instants de calme absolu.


Au même titre que vous, j'ai aussi des soucis, du stress en lien avec mon activité, ma clinique, mes amis, ma famille. Nous sommes tous humains et vivants.


Même si ces comportements sont négatifs, ce sont eux qui nous

permettent de travailler sur nous et d'évoluer.


Bonne rencontre avec vous-même,


Namasté,

Sylvain



*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire : www.rouchie-sylvain.com/donation


#attentes #relaxation #stress #anxiété #jugement #critique #meditation

Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés