Corps / Esprit : Quand finalement, le corps l'emporte ...

Mis à jour : mai 16



Il n'y a pas de mal à s'arrêter un moment, prendre une pause, déconnecter ... le tout afin de pouvoir intégrer correctement les événements du moment (bons et moins bons).


Ma semaine avait bien commencé. Toutefois, une succession d'événements est venue changer bien des choses. C'est ce que l'on appelle un effet de cascade. Un événement en appelle un autre qui en appelle un autre et ex cetera ...


D'une belle semaine riche en découvertes, en rencontres et en consultations, j'en suis finalement arrivé à devoir tout annuler pour pouvoir rester au calme, au chaud et à récupérer doucement. Car oui, il m'arrive aussi de vivre des situations particulières de temps en temps.


Mais cette fois, mon corps m'a simplement dit stop, arrête, tu en fais trop.


Entre certaines émotions plus ou moins bien vécues, certaines actions plus ou moins bien tolérées et certains écarts alimentaires assumés mais tellement impactant ... il fallait bien en assumer les conséquences.


Alors oui, j'ai pris la décision, de tout arrêter. D'annuler mes rendez-vous, de décaler des rencontres, de réfléchir sur certains événements, de méditer sur des situations et des ressentis, de me reposer, de profiter du soleil, de respirer consciemment et d'écouter simplement mon corps ...


Certains rendez-vous sont perdus, c'est le jeu, mais ma santé et mon bien-être passent en priorité. Je ne peux ni ne veux contaminer personne lors d'un soin, alors il est plus avisé de reporter. Je préfère être honnête et en santé plutôt que malade et vous en faire profiter; ce qui serait généreux mais pas vraiment éthique, ne trouvez-vous pas ?


Je suis toujours surpris d'observer les réactions de mon corps quand mon mental essaie de surpasser mes propres limites, mes propres tolérances, mes propres choix.


Cette semaine, j'ai accepté des choses que je n'aurai jamais accepté auparavant. Certes les bienfaits étaient agréables sur le moment mais après coup ... plus vraiment. Ce n'était pas moi, ce n'était pas mon envie, ce n'était pas mon besoin, ce n'était pas ce que je voulais. Au final, il m'est arrivé de m'oublier pendant un petit moment.


Heureusement, mon corps m'a rappelé à l'ordre et m'a envoyé des messages bien clairs !


Alors j'ai arrêté, j'ai pris ce droit, ce devoir d'écoute envers moi-même. Car personne ne peut me le refuser, personne n'a le droit de me dire non, continue, tu dois continuer, tu n'as pas le choix, tu dois le faire ...


Mais continuer jusqu'à quand ? Pour qui ? Pour quoi ? Pour quel(s) intérêt(s) ? Le(s) mien(s) ou le(s) vôtre(s) ? Quel est mon intérêt à me brûler à la tâche si au final, je ne peux plus suivre derrière ? Quel est votre intérêt à me faire continuer si cela m'éloigne de plus en plus de moi-même ?


Car en bout de course, on s'entend que c'est le crash assuré ... alors, autant l'éviter non ?


Prenons ce temps ... aussi bref ou long que nécessaire. Ce n'est ni une option, ni un caprice. Cela garanti votre bien-être et votre santé par extension. Non, ce n'est pas rien !


Alors oui, j'ai arrêté. Ce ne sera pas long, une journée ou deux devraient suffire. Mais par précaution et aussi par curiosité, j'ai pris les quatre prochains jours complets.


Il se peut que je tourne en rond comme un lion en cage, moi qui aime toujours faire quelque chose, mais là mon corps me dit déjà ... non non, ne bouge pas. Regarde, comme il fait bon dedans, comme on est bien assis, comme on est bien à méditer simplement, comme c'est agréable d'être là, seul et authentique.


Alors, je l'écoute aussi. Nous nous parlons doucement, en chuchotant et en se racontant des anecdotes. Étonnant de voir comment nous n'avons pas perçu les choses de la même manière. Mon mental voulait et mon corps suivait malgré ses protestations, maintenant il me chuchote un petit "je te l'avais dit" ... c'est une pique somme tout agréable quand même. Il me permet de revenir vers lui, de le retrouver, d'en prendre soin.


Je suis là maintenant.

J'écoute et j'entends.

Je m'en remet à toi.


J'apprends ... enfin.




*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire : www.rouchie-sylvain.com/donation

Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés