Voyage au cœur d'un silence ...

Mis à jour : févr 27



À l'heure actuelle, la mode est à la retraite ...

Retraite de silence, retraite de méditation, retraite de yoga, etc ...

La retraite est à toutes les sauces et ce n'est plus un besoin, c'est devenu une mode !

Pourtant, la retraite est une étape incontournable lorsque nous sommes réellement dans une démarche introspective sérieuse. En effet, cette démarche requière inévitablement une certaine coupure avec un quotidien un peu trop rapide à suivre. (même si cette solution est parfois quelque peu... drastique et disproportionnée vis à vis du besoin éprouvé)

Mais comment s'y retrouver ? Laquelle choisir ?

Le choix est vaste, la gamme de prestations varient également. On pourrait presque choisir sur catalogue la retraite de nos rêves pour s'éloigner de notre tumulte habituel.

Sauf que dans mon cas ... ce n'était pas vraiment, ma démarche personnelle ...

Je n'ai pas fui un quotidien trop rapide, un travail qui me déplaisait, une famille envahissante ou une quelconque excuse qui me permettait de passer quelques jours "au vert" comme on dit.

Ma vie actuelle ressemble déjà de beaucoup, à celle d'un ermite avec des journées entières sans parole lorsque je ne consulte pas ou que je n'anime aucun atelier.

Ma recherche était toute autre ... toute simple.

Revenir à l'essence même de l'isolement, loin de l'énergie de la ville, loin des habitudes citadines, loin des facilités du quotidien et surtout loin des repères habituels. Vous savez ceux qui vous aident quand vous vous sentez perdu.

Un bâtiment, une personne, un café particulièrement aimé, etc ... tous ces petits riens qui nous réconfortent sans même nous en rendre compte. Et bien moi, je n'en voulais plus. Je voulais autre chose.

Le Dalaï Lama disait :

"Une fois par an, allez quelque part où vous n'êtes encore jamais allé."

Voilà, c'est fait.

Cette année, j'ai choisi la belle abbaye de Val Notre Dame proche de St Jean de Matha.

Un endroit particulièrement magique qui abrite quelques moines cisterciens.


Beauté, calme, quiétude, silence, observance, méditation, réflexion, quête, compassion.

Certains mots sont venus encore et encore dans ma tête durant ces quelques journées.

Tous autant teintés de compassion les uns que les autres. Envers moi, envers le groupe parmi lequel je naviguais. Je dis groupe mais le terme ne correspond pas vraiment.

En fait, il n'y a que 13 cellules destinées à accueillir les retraitants.

Durant ces quelques jours, nous nous sommes donc croisés en silence car oui, le silence est de mise bien entendu. C'est un lieu de recueil, de prières (pour ceux qui le veulent), d'introspection et de tête à tête avec soi-même.

Les repas se font également en silence au grès des chants cisterciens ... même si une fois, le cd s'est senti un peu rayé ... j'avoue avoir eu du mal à retenir un fou rire tellement la scène était loufoque et où personne n'osait se lever pour faire quelque chose.

Les petits regards en biais les uns aux autres étaient tout simplement incroyables et valaient tout l'or du monde tellement la situation était cocasse.

Ce sont ces petits moments qui rendent un moment banal ... inoubliable !

Toutefois et pour parler plus sérieusement, c'était l'occasion de mettre en pratique dans un contexte différent le principe de pleine conscience dans chacune de mes actions du quotidien.

Manger en pleine conscience ... sans bruits, sans distraction, sans altération. Une expérience que tout le monde devrait reproduire chaque jour.

Mais tout le reste pourrait se reproduire de la sorte, la marche dans le silence, l'observation de notre propre corps en silence total dans la neige, le tension des muscles, la chaleur générée par la marche, la sensation du vent sur le visage et les mains ... incroyablement nouveau lorsque notre environnement est différent de nos habitudes !

De même que reprendre le rythme naturel de l'homme.

Expérience intéressante que de se lever à 5h le matin pour profiter de l'énergie matinale, déjeuner tôt, puis aller méditer, lire, marcher, se reposer, dormir, écouter, méditer à nouveau (saviez-vous que j'aimais beaucoup méditer ?), puis lire à nouveau.

Le dîner est à midi et le souper est à 17h ... tout une histoire de se caler sur ce rythme. Mais que les nuits sont belles lorsqu'elles se présentent avec le ventre vide !

Énormément de rêves, de prises de conscience éveillées ou endormies. Certaines m'ont même réveillé tellement, elles ont été intenses et révélatrices.

En deux jours seulement, j'ai pu avoir accès à plusieurs réponses qui se refusaient à moi depuis des semaines voire des mois pour certaines. Le silence était incroyablement doux et réconfortant. Un silence que j'apprécie tellement puisqu'il me permet habituellement de me retrouver au cœur de moi-même en toute franchise et en toute simplicité.


Pour celles et ceux qui le désirent, il y a possibilité d'assister aux différentes offices de jour et de nuit. Mais pour ma part, ce n'était pas le but de cette visite, je préférais le contact de la nature, du silence, du vent, de la neige et du soleil ...

J'ai été servi pour le tout ... même une tempête de neige a eu lieu pendant le séjour.

Parfait pour une sortie au cœur de soi-même !


Depuis de nombreuses années, j'ai travaillé sur l'écoute de mon univers intérieur et j'arrive aujourd'hui à ressentir et écouter mon cœur littéralement. La sensation de se retrouver en pleine tempête de neige avec, strictement aucun bruit autour de soi en dehors de celui du vent et des flocons qui s'écrasent sur mon manteau et bien sûr ...


Entendre mon cœur battre tranquillement.


C'est une sensation très intense, intime et émouvante. Une rencontre avec soi-même, une rencontre avec mon cœur ... ce n'est pas tous les jours que l'on peut dire cela :-)


Les frères font également quelques sucreries bien intéressantes pour les amateurs.

La boutique est à seulement 30 minutes de marche du monastère.

Une visite incontournable ou une ballade inévitable.


Une bien belle adresse que je conseille aux amateurs de silence.


Ma prochaine visite aura lieu à l'automne afin d'assister aux couleurs et aux magnifiques panoramas qui sont malheureusement inaccessibles durant l'hiver (sauf en raquettes).


Amicalement,

Sylvain



******************************************* Accompagnement - Massage - Méditation L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !

DÉCOUVREZ MON APPROCHE www.rouchie-sylvain.com

ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle

SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS Faites un don (bas de page) : https://squareup.com/store/sylvain-rouchie

Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés