Une proximité "distante".



Une proximité "distante".



Il semblerait que notre époque favorise les paradoxes.


Plus nous sommes proches des gens et plus nous sommes loin d'eux, moins nous les connaissons vraiment, plus ils semblent distant et plus, ils nous paraissent tels des inconnus.


Quand avez-vous regardé votre conjoint(e), vos enfants ou vos ami(e)s droit dans les yeux et remarqué la lueur qui s'y cache ? Avez-vous déjà établi cette "connexion" réelle et sincère ou êtes-vous plutôt du genre "regard fuyant" ? Si oui, comment (r)établir un véritable lien ...


Êtes-vous intimidés par la sincérité et l'intensité d'un simple regard ?

Ce portail sur l'âme comme le disent si bien les textes anciens ...


Avec l'avancé du numérique et du virtuel, nous sommes de plus en plus entassés en ville donc plus "proche" les uns des autres sans pour autant avoir de réelles connexions entre nous. Nous nous savons présents quelque part ... pas très loin ... mais difficile d'en dire plus.


Qui connait réellement ses voisins de palier ou ses voisins de quartier ? Ils sont pourtant présents pendant de longs moins ou de longues années à seulement quelques centimètres de nous, juste derrière la cloison du salon ou de la haie du jardin ... sont-ils des ennemis ?


En fait, on pourrait se poser quelques questions simples :


Que faites-vous ? De quoi avez-vous envie ? Quelles sont vos peurs, vos passions, vos intérêts, vos projets, vos idéaux ou vos difficultés du moment ? Qui peut se vanter de connaître ces détails qui façonnent pourtant les fondations d'une amitié réelle, d'une liaison évidente entre deux personnes ou plus, sur des intérêts et/ou des situations communes.


En sommes-nous arrivés au stade où la simple présence sur Messenger ou Skype nous suffit. On en profite "au besoin" et où l'on sait que l'on peut avoir une "interaction" avec quelqu'un sur un simple clic pour quelques secondes ou quelques minutes ...


Avant que chacun ne retourne à sa petite vie tranquille.


En dehors de notre récente période si particulière, nous avions déjà pris le chemin de l'isolement numérique et cela commençait à se faire ressentir comme "problème" car bien des gens se sentaient finalement si seuls alors qu'ils se disaient ... si bien entourés.


Comment est-ce possible ?


Sommes-nous tombés dans les rouages de l'apparence, du paraître et de l'image parfaite de la réussite au détriment du réel et de l'unité ? Quels sont les réels bienfaits et les implacables avantages de cette situation ? Jubiler sur une croyance de perfection au détriment d'une réelle relation "imparfaite" mais pourtant sincère, chaleureuse et ludique ...


Pour ma part, je me souviens que cette "attitude" d'intérêt a toujours été une source de "problème" car bien des gens se sentent "inspectés" ou "analysés" alors qu'il n'en est rien, c'est simplement une pleine et entière attention qui leur est accordée ...


Il est compliqué d'entretenir des relations avec des personnes qui ne savent pas exprimer leur ressenti, leurs envies, leurs besoins ou leur intériorité ... quand, pour nous, un simple détail est une mine d'informations qui permet de faire de multiples liens en quelques instants sans qu'aucun effort ne soit réellement nécessaire ... des évidences qui s'illuminent.


Un regard, une attitude, un mot, une expression, un ressenti, une énergie, une impression ... suffisent pour tisser l'histoire de ce qui se passe réellement en ce moment sans que l'autre ne le sache encore très bien.


Associez à cela une mémoire (sélective) qui permet de garder en réserve des informations qui pourraient sembler inintéressantes et qui, pourtant, associées à d'autres, permettent de mettre en place une logique et une histoire bien détaillée sur ce qui vit réellement l'autre.


Ceci n'est pas propre à moi ou à quelques personnes sensibles ou hypersensibles puisque tout le monde est capable d'accéder à ces capacités, il suffit de se rendre "disponible" pour chaque instant que la vie nous offre. Il suffit pour cela, de faire "attention" aux choses.


Établir une connexion avec un lieu, une pierre, un animal, une personne, une situation ... cela nous permet d'accéder à une infinité d'informations permettant d'aller encore plus loin que ce à quoi nous aurions (pu) pensé(r) au départ.


Nous établissons donc, une réelle connexion avec le monde qui nous entoure.

Et nous arrêtons de construire notre monde sur l'idée et/ou les croyances créées sur celui-ci.


Alors, n'hésitez pas à vous permettre ces connexions avec ce qui vous entourent.

Les gens en ont besoin et chacun de nous aussi.


C'est le meilleur moyen pour se sentir entendu, compris et accompagné sans qu'il ne soit nécessaire de partir dans de grands raisonnements, de grandes réflexions, de grandes analyses. Tout est déjà là, présent, il suffit simplement de se laisser aller à "être présent".


Le reste se déroule naturellement et tout simplement.


Permettez-vous cette expérience,

vous serez surpris des résultats.


Amicalement,

Sylvain


******************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire sur : www.rouchie-sylvain.com/donation

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout