Une journée extraordinaire !

Mis à jour : mai 16


Il est des jours où le réveil se teinte d'une belle couleur particulière ...

Il est des jours où les idées sont claires dès que l'on démarre nos activités ...

Il est des jours où parfois ... ah ben non ... c'est beaucoup plus complexe que prévu ...


Se trouver dans un d'état "d'entre deux" dès le réveil annonce une journée particulièrement longue et, possiblement difficile. En fait, nous ne partons pas avec la chance d'orienter notre journée sur une mauvaise humeur suite à une nuit difficile ou à un état de stress particulier ... non non ... ce serait presque trop facile.


Non, nous démarrons cette journée dans une sorte de nuage comme si nous étions en mode "brouillard", ce qui rend toute décision, au mieux compliquée, au pire impossible.


Alors, on se dirige machinalement vers la cuisine avec comme seule idée disponible, dans notre cerveau mal réveillé ... mon thé ! (ou café pour le clan adverse).


Il sent bon, il est chaud, son goût me réveille les papilles, l'impulsion du démarrage s'amorce. (pour le chanceux, pour les autres, il faut encore faire chauffer de l'eau et faire son thé/café, donc cela signifie être patient dans un moment d'impatience).


Puis direction, la douche. Moment de rencontre privilégié avec un élément extérieur qui nous lave de cette nuit pourtant si douce. Qui nous aide à laisser tomber les dernières particules de sommeil restées collées sur nous. Qui nous donne une certaine vigueur pour cette nouvelle journée qui s'annonce bien étrange ...


Et vient le temps de travailler (un peu). Des publications à faire, des articles à imaginer, écrire, mettre en forme et pré-publier. Sans compter des lectures à terminer (4 livres en même temps = peut-être un peu trop), des textes à éditer et bien d'autres affaires à préparer ...


Après une bonne heure à regarder des vidéos, lire des articles et s'activer dans tout un tas d'activité, vient le temps de prendre conscience que finalement, rien de ce qui était prévu n'est en cours ... bien au contraire. Dès que je cherche à me concentrer ... pouf !


L'esprit se disperse, le corps commence à bouger, l'énergie et l'attention s'extériorisent.

Ok ... je comprends mieux ... ce n'est pas ce que je dois faire maintenant !


Donc, je ferme tout et je pars pour le bureau. En route, l'inspiration viendra peut-être.

Et c'est là, finalement que tout commence.


À peine, mes affaires rangées et prêtes, des messages arrivent sur mon téléphone, m'invitant à dîner, à souper, des prises de rendez-vous, des appels pour des conseils ...


Comme quoi, se laisser porter vers quelque chose que l'on ne maîtrise pas et que l'on avait pas prévu amène bien souvent (pour ne pas dire toujours) vers un déferlement de résultats bien intéressant ! Et je n'étais pas encore sorti de chez moi !


Puis en sortant, la journée a pris un tout autre sens. La grisaille du matin a laissé place à une couleur différente, plus agréable, plus chaleureuse, plus réconfortante. Le goût de rester dehors ... de profiter de l'air, de la ville, de la nature, des autres, du monde.


Puis les rencontres s'enchaînent ... l'itinérant de la station de métro. Je n'ai pas d'argent aujourd'hui, mais son chien me regarde et je lui souris, le chien me fait alors, un petit hochement de tête (il est cool ce chien) puis le gars me regarde et me souris aussi. C'est un simple contact établi à distance et cela ne demande rien de plus. Pourtant, c'est tellement nourrissant qui ça apporte un baume au cœur. Ça donne le sourire au lèvres et tout le monde est satisfait de ce simple contact.


Puis l'agent du métro, un petit signe aussi pour lui montrer que je l'ai vu. Comme presque tous les jours car il n'est pas invisible. Pas plus que moi disons ...


Ressentir le vent qui s'engouffre dans les tunnels du métro, le contact avec la peau, la chaleur de celui-ci quand la rame arrive en station, les odeurs bonnes ou mauvaises. Toute cette panoplie de sensations durant cette brève expérience m'amènent à être conscient, présent, attentif à ce qui se passe ici et maintenant.


De retour dans la rue, la lumière est belle, la rue est invitante malgré les bruits de la ville, les arbres parlent doucement, les herbes chuchotent en silence, les oiseaux virevoltent au dessus et autour de moi ...


Wow ... c'est beau la vie ...

Non, en fait ... c'est encore plus beau d'avoir ... conscience de la vie !

Ah, il est 11h11 ... moment de synchronicité pour ceux qui connaissent. Mythe ou réalité. Peu importe, l'important reste d'être attentif à ce qui se passe ici et maintenant, sous nos yeux, à notre porté et faire le choix, prendre la décision qui va nous permettre d'avancer vers ce qu'il y a de mieux pour nous, dans cet instant, dans cet endroit.


Oh que la journée s'annonce belle finalement ... il suffit d'ouvrir les yeux et de laisser l'énergie / la vie nous communiquer vers quoi nous devrions aller ensemble :-)


Et vous, votre journée elle s'annonce comment ?

Et vous, prenez-vous le temps d'observer avant d'agir ?

Et vous, êtes-vous sensible à ce qui se passe autour de vous ?


Amicalement,

Sylvain



*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire : www.rouchie-sylvain.com/donation


Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés