(Re)naître à notre véritable nature ...

Mis à jour : mai 16


Où est passé le sacré qui vit en nous ?

Où est passé cette rage de vivre notre identité ?

Où est passé la connexion divine au vivant qui nous entoure ?


Il est bien loin le temps où les hommes étaient confrontés / guidés par une série de rites initiatiques qui leur permettaient d'apprendre à se connaître et à affronter leurs peurs pour mieux accéder à l'âge adulte et ainsi valider leur place au sein des leurs, du clan ...

Étrangement, les femmes vivent "biologiquement" ces divers rituels à même leur corps. Chaque nouvelle étape nécessite de traverser une série de nouveautés, de difficultés et d'états physiques, énergétiques, psychologiques, émotionnels et spirituels.


Il en résulte une évolution à tous les niveaux qui amène inévitablement à une certaine forme de sagesse intrinsèque aux expériences vécues par leur corps.


Alors comment les hommes pourraient-ils retrouver le chemin de leurs propres rythmes à travers l'exploration de leur propre corps ?


Il semble bien facile en nos temps modernes où le paraître prend bien plus volontiers de place accompagné du superficiel et de l'inutile plutôt que, l'être et la réalisation de soi.


Fini les rites initiatiques, fini les épreuves destinées à acquérir une meilleure connaissance de soi, des autres et du monde.


Ainsi se termine le chemin sacré qui, durant des milliers d'années, a mené le cœur des hommes au cœur du monde. L'harmonie.


Aujourd'hui, le temps est venu de jouer dans l'illusion, le paraître et la projection au détriment de la réalisation de notre véritable nature intérieure. Qui suis-je réellement ? Comment puis-je me qualifier exactement ? Qu'est ce qui fait que je suis fondamentalement différent des autres ? Qu'est ce qui me rend unique véritablement ?



Nous voulons tous être reconnu pour notre unicité mais nous préférons nous cacher derrière des généralités humaines appelées défauts, faiblesses et habitudes.


Pourtant, dès que nous sommes face à notre propre reflet, celui-ci nous renvoie inévitablement notre véritable image, notre propre identité. Bien différente de tous les scénarios que notre mental s'efforce de notre faire assimiler. Nous sommes plus que ça !


Et si nous faisions silence quelques instants ?

Et si nous prenions un moment pour observer notre être ?

Et si nous choisissions d'assumer notre véritable nature plutôt que le paraître ?


Retrouvons le sacré tapis au plus profond de nous. Il est là, doux, soyeux, réconfortant, puissant et magique, cet espace de liberté, de connexion avec tout ce qui nous entoure, le monde. N'ayez pas peur de le dire, ce mot "sacré" car il n'est pas tabou, il ne correspond en rien de religieux.


Il provient d'un âge où les dieux eux-mêmes, n'existaient pas sous leurs formes actuelles et où le vent, la pluie, la montagne, la rivière étaient leur propre guide, leur propre source d'inspiration, leur modèle ...


Les millénaires d'harmonie, durant lesquels, l'homme vivait en adéquation avec son environnement a permis les plus grand bon en avant sur le plan évolutif et spirituel. L'homme se prétend au dessus de la nature alors qu'il en fait tout simplement parti.


Avez-vous remarqué comment nous avions tendance à nous retirer du monde pour nous retrouver ? Nous fuyons l'agitation des villes et du quotidien pour vite aller nous réfugier dans un chalet, un camping ou à la montagne. Ce brutal besoin de retour vers la nature démontre bien le lien puissant qui demeure encore ancré au plus profond de nous-même, de nos gênes, de nos habitudes ... il façonne notre façon d'être véritable.


Et si nous changions notre façon de fonctionner ?


Pourquoi ne tout simplement pas revenir à ce fonctionnement initial ? Proche de notre environnement, de nos besoins réels et concrets ? Loin du tumulte des paillettes et du paraître qui n'est autre qu'une succession d'occasions qui mènent invariablement à la souffrance d'un quotidien vide de sens et d'intensité.


Qui suis-je lorsque le regard des autres se détourne ?

Qui suis-je lorsque personne ne m'appelle ou ne m'invite ?

Qui suis-je lorsque mes ami(e)s disparaissent alors que j'ai besoin d'eux ?


Revenir à soi permet d'être et d'afficher notre véritable nature, notre authenticité, notre sensibilité, notre raison d'être, nos forces, nos particularités, notre volonté d'être, de devenir ... ce n'est en rien un constat négatif ... bien au contraire. Vous y découvrirais des hommes et des femmes proches de vous qui sont dans les mêmes dynamiques et qui, eux-aussi cherchent à évoluer au grand jour sans le poids des pressions sociales, des qu'en dira-t-on, des illusions du paraître et du monde moderne illusoire.


Osez embrasser votre véritable nature.

Osez simplement tomber les masques, les paillettes et les illusions.

Osez vivre votre vie telle que vous la ressentez au plus profond de vous-même.


Votre durée de vie s'amenuise d'heures en heures et de jours en jours. Combien de temps voudrez-vous encore jouer cette comédie ? Combien de temps allez-vous vous tromper vous-même ? Combien de temps voulez-vous vivre encore loin de vous-même ?


Amicalement,

Sylvain



*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire : www.rouchie-sylvain.com/donation


Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés