N'ai pas peur de t'aimer ...

Mis à jour : sept. 8



J'aime à te voir tel que tu es ...


Malgré tes airs de grand mâle, puissant, fort, vif, vaillant, honnête, parfait, beau, dur ...

Tu n'en reste pas moins ... humain.


D'ailleurs, c'est à mes yeux, ce qui te rend si spécial, si beau, si sensible, si intéressant, si puissant et si plein de potentiel ...



J'aimerais tellement que tu puisses te voir au travers de mon propre regard. Non pas tel que tu aimerais te voir toi, mais comme je te vois moi. Dans toute ta simplicité et dans toute ta beauté au lieu de rester coincé dans cette vision idéalisée, surestimée et déformée que tu as de toi-même par tes propres croyances, tes propres projections, tes propres peurs, tes propres angoisses et tout ce qui fait que tu ne peux ou ne veux pas t'afficher tel que tu es réellement ...


Mon cœur aspire à apercevoir un jour l'étincelle qui brûle au plus profond de toi. Mais je ne perds pas espoir, loin de là. Car j'ai toute confiance en la vie pour qu'elle laisse libre court à son imagination et à sa volonté de création. Ne t'inquiète pas car cela pourra revêtir bien des formes comme des rencontres, des aventures ou des situations qui vont te permettre de fêler cette carapace. Carapace que tu as toi-même érigée afin de te protéger et survivre dans ce monde qui te paraît si rude et si douloureux.


Mais l'espoir qui m'habite devient certitude avec le temps. Il m'est plus facile de percevoir, non ... de ressentir plutôt, cette fameuse étincelle. Elle est belle, elle rayonne. Elle illumine ton corps, elle lui procure une aura spécifique ... c'est de toute beauté.


Il ne m'en faut pas plus pour voir ta beauté. Non pas la version corporelle extérieure. Celle-ci n'a que peu d'importance en réalité. Ce que tu émanes au plus profond de toi vaut bien plus que tout l'or du monde et tu ne le perçois même pas. Tu es riche et tu ne le sais même pas. Tu es inspirant et tu n'en as pourtant aucune conscience.


La puissance que tu irradies au-delà de tes imperfections montre néanmoins le chemin vers l'inspiration. Tu te sens sûrement petit, bête, faible, peureux, instable, irresponsable, inculte, minable et bien d'autres choses encore mais il y a, malgré tout, quelque part quelqu'un que tu inspires et tu ne le sais même pas, tu ne le remarque même pas. Car lui aussi est dans le même ressenti que toi. Il se sent seul, petit, bête, faible, minable ...


Malgré tout, vous êtes beaux tous les deux. Vous ne vous connaissez pas mais vous vous ressemblez. Non ... pas physiquement, mais intérieurement. Non pas ... par votre unicité mais dans votre limitation, dans vos schémas d'êtres bridés par des idées et des conventions limitantes.


J'aimerais tant que vous puissiez rayonner enfin de toute votre splendeur.


Je m'imagine souvent en train de te regarder admirer le soleil levant et te voir sourire.


C'est souvent, un instant de paix, un moment de repos et de félicité pour n'importe quelle âme tourmentée.




Même si celui-ci ne dure qu'un bref instant, c'est toujours un instant de bien-être et de bonheur pur.



Pourquoi ne pas vivre plus sereinement ? Qu'est ce qui t'empêche de naviguer vers le bonheur, vers le contentement, vers le bien-être et vers la simplicité de l'être ? Rien ne nous oblige jamais à rester prisonnier de notre passé.


Tu n'es pas responsable de ce que tes parents ont fait. Tu n'es pas responsable de ce que tes ancêtres ont fait. Tu n'es pas responsable de ce que les hommes ont fait. Tu n'es responsable que de ta propre destinée, ta propre vie. Et c'est déjà beaucoup ... crois-moi !


Si tu te permets de rompre avec tes vieilles croyances, tu peux tenter d'avancer sereinement vers un meilleur lendemain. Il n'appartient qu'à toi de prendre une grande respiration, de fermer les yeux, de sourire et de décider ... d'avancer.


La seule limitation que tu vas rencontrer vient de toi ! Tes croyances forgent les chaînes que tu traînes depuis si longtemps. Libère-toi de ces limitations. Qu'est ce que cela te coûte d'essayer ? Juste comme ça pour voir !


Tu mérites d'être bien ... enfin. Tu mérites d'avoir la paix du corps et de l'esprit ... enfin.


Tu mérites de vivre le repos intérieur et surtout, tu mérites de pouvoir t'aimer toi-même pour ce que tu es, pour qui tu es. Il n'existe rien de plus important en ce monde. Cela peut sembler impossible mais ce n'est pas à ta tête que je parle, c'est à ton cœur, tout simplement. Laisse-lui la place pour qu'il s'exprime, pour qu'il te chuchote à l'oreille ce dont il a besoin, ce qu'il aimerait réaliser avec toi, en ta compagnie, avec ton soutien.


Là où tu te sens faible et croche, quelqu'un te voit comme fort et fier malgré tout. Là où tu te sens seul et abandonné, ouvre les yeux et regarde comment ils te voient et attendent de toi. Là où tu penses laisser tomber, regarde ceux qui ont déjà été inspiré par ton énergie.


Tout est une question de point de vue, de perception.

N'abandonne pas à la facilité.


Laisse-toi être,

Laisse-toi aimer,

N'ai pas peur ... reste confiant !


Amicalement,

Sylvain



*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire : www.rouchie-sylvain.com/donation

Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés