La lumière m'abandonne ...

Mis à jour : févr 28



Depuis quelques semaines, la noirceur s'installe ...


Le froid s'intensifie, la nuit devient plus longue et la lumière m'abandonne. Puis, vient le temps du repli sur soi, de l'isolement, de la fragilité, du sommeil et de la baisse d'énergie.


Les idées noires se profilent à l'horizon, les rires s'estompent, la mélancolie s'installe, la joie et le bien-être se font la malle. Une bien belle période est en train de s'installer.


En fait oui, c'est vraiment une belle période !!!


Savez-vous pourquoi ?


Car c'est ce que l'on appelle une période de bilan ! Une période qui nous ramène à soi, à notre intérieur, à notre capacité d'apprendre, de regarder, d'observer ce qui a été fait, de trier les bonnes et les moins bonnes actions, intentions et activités réalisées durant tout le début de cette année.


Et ce n'est pas rien. Ce n'est pas inutile. Ce n'est pas une perte de temps. Ce n'est pas sans raison ni même motivation. Car apprendre de ce qui a été fait, nous permet de nous adapter, de changer, de progresser, de grandir, d'évoluer.


À toujours vouloir avancer, résolument, sans regarder en arrière nous pousse souvent à reproduire des erreurs ou des schémas qui pourraient être facilement évités si l'on prenait le temps d'apprendre.


Alors oui, je prends le temps de m'arrêter, de sentir, de ressentir, d'observer, d'écouter, de sourire, oui oui sourire, même si la journée a été difficile, morose, triste ou pire encore. Que cette semaine ai été compliquée, que cette année ai été la plus difficile, c'est possible. Cela arrive et cela arrivera encore ... et encore ... et encore.


Le monde tourne et les choses ont tendance à se répéter inlassablement. Le cycle se déroule, passe et repasse. Pourtant ce n'est jamais vraiment la même histoire qui défile si l'on y regarde de plus près. Si l'on prend le temps d'observer, de regarder, d'être attentif.


Les choses changent, parfois de manière subtiles, parfois de manière grossière.


Mais elles changent.


Et pourquoi changent-elles ? Parce que nous changeons nous-même. Notre point de vue change, nos idées changent, notre façon d'être change. Notre corps change. Et tout ce qui nous entoure ... fait de même. Il change, encore et encore.


C'est le cycle de la vie.


Alors oui, la lumière baisse, c'est un fait. Un acte de Dame Nature qui nous rappelle que non, ce n'est pas nous qui choisissons, ce n'est pas nous qui décidons comment les choses doivent être. Ce n'est pas nous qui avons le pouvoir ... en aucun cas.


Nous ne l'avons jamais eu réellement et nous ne l'aurons jamais. Ce n'est qu'un leurre, une chimère qui nous donne une impression de toute puissance face à ce monde si grand qui nous effraie ... tant il est insondable, innommable, inquantifiable.


Alors oui, la nature nous rappelle à elle, nous rappelle à nous, nous fait descendre au creux de notre être, comme elle avec elle-même. Les arbres se préparent à l'hiver, la sève redescend, les animaux préparent les grands froids et certains vont hiberner ... pourquoi serions-nous si différents ? Pourquoi refusons-nous cette dynamique naturelle ? Pourquoi ce besoin de ne pas nous écouter, de ne pas être en accord avec la nature, de ne pas accepter ce qui permettrait notre équilibre, notre liberté, notre réalité ?


Tant que nous luterons, nous souffrirons.


Ainsi, la lumière nous abandonne. C'est un fait, mais c'est temporaire et on le sait. Ce déclin nous ramène non pas à cette lumière extérieure mais plutôt vers notre lumière intérieure. Ce formidable brasero qui brûle inlassablement avant tant d'hardiesse en notre for intérieur. Encore faut-il prendre le temps de s'en occuper ... mais tant que vous êtes vivant, vous savez que la flamme est là, quelque part ... il faut juste aller la retrouver.


J'aimerai vraiment vous y aider, d'une manière ou d'une autre.


Il ne faut jamais perdre l'espoir, la lueur, la croyance aussi fragile soit-elle que tant que cette lumière éclaire un temps soit peu la noirceur de notre demeure intérieure, alors tout est possible. Tout reste possible.


En avant ...


Amicalement,

Sylvain



*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !


DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

Faites un don (bas de page) : https://squareup.com/store/sylvain-rouchie


Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés