[IMPRÉVU] : Je dois quitter mon bureau de Cahors !



Aujourd'hui ...


Je viens de perdre mon bureau de Cahors à cause d'une publication qui aurait heurté la sensibilité (peur, fierté ou orgueil) et l'ego d'autres thérapeutes de la région.


Publication où je ne nommais personne, ni aucun lieu, ni aucun bureau ou clinique ni même façon de faire. Seulement que mes clients n'avaient pas trouvé ce que j'offrais ailleurs (étonnant).



Revenant d'un autre pays et ayant plus ou moins perdu l'usage habituel des us et coutumes dans le franc parler français ... il semblerait que mon tact ou ma franchise soit trop intense.


Il n'est pas nécessaire de commenter ce type d'attitude ou de comportement, je me suis juste retrouvé à devoir quitter sans aucun avertissement préalable. Donc aucune chance.


Ainsi, à partir de maintenant et même si je pouvais encore recevoir pendant quelques temps dans mon bureau, je délaisse la prise de rendez-vous en bureau sur la zone de Cahors et ses environs.


Vu que j'avais passé des mois à chercher un bureau où pratiquer, il semble que les thérapies soient une "chasse gardée" dans ces environs et qu'il y ai beaucoup trop de compétitions ...


Donc ...


Je me concentre avant tout sur les rencontres au domicile client et sur mon superbe bureau de Figeac à l'association "Le Sourire Intérieur" situé sur la Place Champollion.


La vie offre des renouveaux un peu (beaucoup) intenses et rapides en ce moment mais c'est vraiment stimulant pour sortir de sa zone de confort.


Je suis heureux de laisser au karma la suite des événements pour profiter au mieux des apprentissages qui en découleront ou des difficultés qui en suivront. Pour moi et pour mes détracteurs ...


Si vous vivez dans la crainte de l'autre, jamais vous ne pourrez vous élever.


En attendant, prenez soin de vous.


Sylvain

58 vues0 commentaire