[Atelier] : Méditation hebdomadaire

Mis à jour : août 2



La vie quotidienne nous apporte son lot de surprises, d'imprévus et de désagréments ...


Pourtant, celle-ci continue, jour après jour, mois après mois, événements après événements. C'est ce que l'on appelle : le cycle permanent des choses, des états et des circonstances qui suit invariablement son chemin.


Et nous ... l'humain,

Nous courrons derrière.


Pour comprendre ... pour chercher un sens, pour donner un sens, pour nous sécuriser face à un élément que l'on ne connaît pas, que l'on ne (re)connaît pas, qui nous fait peur et qui nous insécurise au plus haut point.


Alors ... le mental s'allume, embarque et s'emballe.


Nous perdons pied, nous courrons partout et dans tous les sens, nous voulons savoir, nous voulons comprendre, vous voulons ce qui n'est pas, vous voulons pour les autres, nous voulons pour la Nature.


Nous voulons tellement que nous ne sommes plus.

Nous voulons, au détriment, de ce que nous sommes.


Alors, nous nous perdons.

Et nous sombrons.


...



Pourtant, rien n'est perdu.

Tant que l'on respire ... il reste de l'espoir.


L'espoir de réapprendre la vraie nature des choses, du monde et de soi.

L'espoir de s'asseoir pour réapprendre à prendre le temps d'être ce que nous sommes.

L'espoir d'enfin revenir à l'essentiel de la vie et du vivant, en toute simplicité et conscience.


Apprendre à voir, à être, à vivre, à vibrer ...

Sans les perturbations de notre mental et de nos croyances ...

Sans les excentricités de notre peur et de nos émotions incontrôlées ...


La pratique de la pleine conscience nous aide à revenir "ici et maintenant" dans le moment présent sans utiliser notre mental. Il n'y a rien a imaginer, à suivre ou à croire.


Il n'y a que l'expérience de l'instant présent.


Ce qui se passe, là, tout de suite.


Il n'y a que cela de vrai, de réel.

Tout le reste n'est que mémoire ou projection.


L'un est passé, révolu. L'autre est en devenir, possible.

Ce qui est passé, doit rester passé. Ce qui n'est pas encore, doit rester "éventualité".


Le seul instant où j'ai un pouvoir d'action, d'observation, d'analyse, c'est "ici et maintenant".

Le seul instant où il est utile de prendre le temps, c'est justement maintenant.

Le seul instant qui importe réellement ... c'est maintenant.


Ensemble et en petit groupe, nous prendrons, chaque semaine, un moment pour vivre l'expérience du "ici et maintenant". Des expériences propres à chacun mais partagées par tous ... des échanges, des discussions, des partages ... des moments uniques.


...


Chaque dimanche matin, de 9h30 à 11h30 au Centre Altho (mon bureau à Montréal).


Les places sont limitées à seulement 5 ou 6 personnes par séance (règles covid-19).

Pour le moment, vous devez porter votre masque pour les séances de groupe.

Vous pouvez apporter votre coussin si vous le préférez (séance sur chaise).


Les ateliers sont sur donation volontaire.

(donation ne signifie pas "gratuite").


Pour participer à une séance,

il suffit de m'écrire via le formulaire ci-dessous.

(ou par simple courriel : rouchie.sylvain@gmail.com)


Heure limite d'inscription : la veille à 20h00.


Au plaisir de reprendre cette belle activité avec vous,


Amicalement,

Sylvain

Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés