Être dépendant à la nouveauté ...

Mis à jour : mai 16


Êtes-vous du genre à accumuler les expériences sans qu'il n'y ai nécessairement de lien entre-elles ? Êtes-vous du genre à tester des activités sans jamais véritablement les approfondir ? Êtes-vous du genre à diversifier vos intérêts pour combler un vide ou pour simplement éviter de vous retrouver seul(e), face à vous-même ?

Je reçois bon nombre de personne en consultation qui me disent se sentir épuisées dans leur vie actuelle. Elles adorent leur vie en passant et, aussi étrange que cela puisse paraître, elles ne changeraient rien pour tout l'or du monde ... quitte à se brûler !


Voyez-vous le paradoxe ?


La première question qui me vient toujours à l'esprit reste invariablement la même :

"Quel est ce besoin de devoir être en perpétuel mouvement, toujours occupé ?"


Et la réponse est, elle aussi, invariablement la même :

"Si je ne fais rien, je perds mon temps et ça ne se fait pas. On ne m'a pas appris/permis à faire de même! Je dois bien faire quelque chose de ma vie !"


C'est une réponse édifiante sur le conditionnement auquel nous sommes exposés depuis notre plus tendre enfance. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il n'est pas simple de s'en dégager si nous ne faisons pas force de volonté ni de ténacité.


Alors, nous partons à la chasse aux activités. Nous demandons aux copains et aux copines, quelles sont leurs activités à eux, c'est quoi la mode du moment ? c'est quoi le truc "IN" à faire et/ou qu'il faut absolument "Faire au moins une fois dans sa vie?"


La liste des activités pourrait ressembler à : vélo, yoga, bootcamp, gym, saut en parachute, voyage au bout du monde, course de voiture, méditation, sport extrême, etc...


La liste peut devenir sacrément longue si on y ajoute du bénévolat, des activités de quartier, sans compter sur le tempérament de certain qui ont besoin de se mettre au service des autres afin de se sentir "utile" ... sans quoi, la vie ne mérite pas d'être vécue :/


Oui, remarquez comment cela peu vite prendre des proportions importantes et souvent la chute qui s'en suit (causée par les désillusions) est assez vertigineuse.


Et si nous choisissions nos activités en rapport avec nos réelles aspirations de vie ?


Cette démarche devrait être à la base de toute réflexion. Mais alors, comment choisir concrètement ce qui va nourrir notre curiosité, notre soif insatiable d'action ?


Vous pourriez commencer par éliminer les activités que vous pratiquez simplement pour faire plaisir aux autres ...


Ensuite, éliminer les activités que vous effectuez et ayant pour seul objectif de vous montrer en quelque part ou que cela permettre de vous sentir mieux auprès des autres car vous faites une activité "cool" et que peu de personne pourrait faire ... (voie de l'ego).


Et enfin, supprimer les activités qui vous coûtent plus qu'elles en vous rapportent. En santé, en bien-être, en apprentissage. Cela peut paraître bête mais sur le long terme, vous en serez gagnant :-)


Optez pour des activités qui vous parlent vraiment même si cela ne correspond pas aux critères de vos ami(e)s. Ne pas être "In" n'est pas grave en soi car vous serez vous-même et vous nourrirez votre intérieur ... ce qui est (entre nous) bien plus important que tout.


Ensuite, essayez d'approfondir ces activités. Explorez son potentiel, son contenu, ses possibilités. Nous ne faisons qu'explorer la surface des choses dans notre époque où nous passons d'une activité à une autre sans plus d'attachement.


Je vais vous parler d'un exemple qui me touche personnellement et que je connais bien, la méditation par exemple.


Cette année, je fête mes 21 ans de pratique. Oui c'est beaucoup mais non, je suis pas un expert et non je n'en ai pas fait le tour, bien au contraire !


J'avoue avoir le sentiment, de n'avoir effleuré que la surface des possibilités. Et même si la pratique m'a permis de gérer ma colère d'adolescent, de mieux comprendre mes frustrations et mon anxiété, elle n'en ai pas moins une pratique quotidienne.


Il arrive que certaines journées, je ne pratique pas de manière formelle (assis sur coussin) mais j'ai toujours une pratique "méditative" qui me permet d'être au plus près de moi en toute circonstance. C'est absolument essentiel puisque nous sommes dans une époque où tout va tellement vite et qu'il faut réellement garder un cap fixe et en lien avec notre intérieur si nous ne voulons pas finir heurté par une réalité trop stressante.


Cela nécessite de faire le même exercice encore et encore par exemple. Là où cela devient ennuyeux pour la plupart des gens, c'est justement là que tout va se jouer, tout va se passer et où nous pourrons dépasser les limites de l'exercice et y découvrir les véritables enjeux.


Pensez à vos exercices du gym, de yoga, de tai chi, de pilates, réfléchissez à leur véritable vocation. Quelle est l'essence cachée derrière toutes ces activités, quel est leur but ultime ? Quelle est leur vocation réelle ? Non pas celle que vous lui prêtez mais sa nature véritable ?


Vous avez l'impression d'avoir fait le tour ? Et si c'était plutôt un tour de votre mental pour vous détourner de votre cheminement ? Nous connaissons bien cet état en méditation. Quand l'ego s'aperçoit qu'il perd du terrain, qu'il sort de sa zone d'habitude, de confort, il commence à s'agiter, à crier et à manipuler le corps, les pensées et les sensations pour vous distraire.


Mais vous êtes plus fort que lui.

Vous méritez mieux qu'un simple butinement d'expérience.

Vous méritez de vivre pleinement et entièrement toutes ces expériences.


Ne vous laissez pas faire.

Lancez-vous un défit ... faites le même exercice pendant 2 semaines ...

Et voyez le résultat. C'est adaptable à toutes les activités bien entendu :-)


Profitez d'être vous-même, ajoutez-y de la Pleine Conscience pour donner plus de profondeur, d'intensité, de saveurs ! Tout est une question de perception et d'attention. Plus vous serez attentif à ce que vous faites et moins vous ferez les choses machinalement (pilote automatique).


Jouez-le jeu ... on fait le test ?

Serez-vous capable de garder le cap ?


Pour les joueurs, je vous invite à prendre conscience des effets d'une douche prise dans un état de pleine conscience. Sentir l'eau sur le corps, l'odeur du savon, la texture de votre peau, le goût présent à ce moment-là, les sons durant l'exercice, etc ...


Nous pourrons en discuter durant les séances de méditation guidée du mercredi soir si vous le souhaitez. Nous pourrons même comparer nos perceptions et nos découvertes :-)


Amicalement,

Sylvain



*****************************************

Accompagnement - Massage - Méditation

L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !

DÉCOUVREZ MON APPROCHE

www.rouchie-sylvain.com


ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE

(recevez également mes articles du blogue)

www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle


SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS

(articles, vidéos, FBLive, podcasts, méditations et conférences)

Faire un don volontaire : www.rouchie-sylvain.com/donation


Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés