Évoluer ... sans rien changer !

Mis à jour : févr 27


En cette époque faste sous le signe du développement personnel, de l'exploration intérieure, du retour à soi et de l'accès facile aux sagesses ancestrales du monde, il devient intéressant de porter notre regard sur nos propres comportements face à toutes ces possibilités, tous ces changements, toute cette évolution.

En même temps, je regarde toujours d'un œil amusé les gens qui se précipitent sur les nouveaux ateliers disponibles d'un jour à l'autre sur Facebook, sur internet ou encore au coin de la rue ...


D'ailleurs, la plupart, n'ont pas un réel intérêt intérieur, profond, ni une curiosité existentielle mais plutôt un intérêt ... de mode. Oui, je dis bien : de mode.


Que l'on parle de méditation, de yoga, de kundalini, de retraite de silence, d'atelier d'introspection, d'éveil à sa nature, etc ... si l'on regarde sérieusement notre propre comportement, il devient éloquent comment l'intérêt général à changé / évolué durant cette dernière décennie. Le mystique et/ou le spirituel sont clairement à la mode !


Qui parlait de méditation auprès de ses ami(e)s ? Qui assistait à des conférences sur le développement personnel ? Qui souhaitait effectuer une retraite de silence durant ses prochaines vacances ou durant une fin de semaine complète ?


On est d'accord (il me semble), que les mentalités ont évolué.


Toutefois, je mettrais un léger bémol sur la sincérité de l'implication de tous. Il est clair que nous avons chacun notre rythme d'évolution propre (heureusement) car cela demande un temps d'intégration aux informations acquises, un temps de pratique sur les outils nouvellement découverts et surtout un temps de recul pour vérifier / valider le contenu nouvellement appliqué versus notre réalité du quotidien.


Est-ce que cela va m'être profitable finalement ? Est-ce que je vais pouvoir le tenir sur la durée ? Est-ce que je l'ai réellement fait pour moi ? Est-ce que j'ai vraiment envie de changer / évoluer dans le fond ?


Je suis le premier à donner des ateliers de ce type-là donc je suis plutôt bien placé pour constater la profondeur de l'implication des personnes qui s'y présentent. Car en effet, je dirais qu'il existe deux catégories possibles :


La première (et la plus grande) serait de type "curieuse".


Je suis ici aujourd'hui par simple curiosité. Quel que soit le thème de l'événement, cela a capté mon attention ou mon ami(e) ici présent(e) m'a convaincu de venir, partant du principe que cela me serait bénéfique / profitable ou que sais-je encore ...


Cette personne n'a pas réellement besoin / envie de changement dans sa vie et, à ce stade, n'a pas du tout l'impression que vous pourriez lui être profitable d'une façon ou d'une autre. Mais ... un petit quelque chose l'a quand même poussé à être présente.


(Même si cela peut être aussi simple que la volonté d'éviter le jugement de l'ami(e) qui l'a justement invité ... et oui, le fonctionnement humain me fascine toujours autant) :-)


La deuxième (et la plus petite) serait de type "engagée".


Cette population là est réellement en quête de réponse vis à vis d'elle-même et tous les moyens sont bons pour y arriver.


Quitte à multiplier les rencontres, les soins, les conférences, les travaux, les exercices et de tout faire en même temps sans prendre le temps de réellement regarder ce qui demande de l'assiduité, de la pratique et de la rigueur.


Car, à tout faire, nous nous retrouvons avec des interactions entre des enseignements divergents, des exercices produisant des résultats contraires, des soins amenant un travail puissant et profond mais que la personne "scrape" car elle enchaîne les traitements divers et variés. La liste peut être vraiment longue ...


Alors, comment bien évoluer dans ces conditions là ?


C'est ici, la grande question que je me pose moi-même depuis plus de 20 ans d'exploration intérieure et extérieure. Comment être sûr que ce chemin-ci est le bon ? Pourquoi ne pas aller plutôt par là ? Si je change d'avis en cours de route, est-ce que parce que je suis faible ou incapable d'accomplir / accueillir le changement ?


Plus l'avancement se produit, plus les questions se manifestent.


Avec du recul, on pourrait presque dire que l'intensité du questionnement est proportionnel aux certitudes/résultats acquis avec l'expérience.


Simple constatation, par exemple ... vous assistez à une introduction à la méditation mais, vous ne pratiquez plus après la fin des cours malgré tous les bénéfices découverts durant la pratique initiale. Ici, nous pouvons poser la question de l’intérêt initial !


De même, vous assistez à toutes les conférences possibles sur le bonheur, l'altruisme, la paix dans le monde, les solutions alternatives et autres débats positifs mais vous êtes incapables de mettre en application les enseignements / connaissances reçus lors de ces événements. Quel est donc, ici aussi, l'intérêt d'assister à ce type d'événement ?


Il est bon de se questionner sur notre motivation profonde à se lancer dans tel ou tel projet. Pourquoi est-ce que je le fais ? Quels sont les motifs réels et profonds ?


Il est bien entendu que l'on peut tester un atelier ou une conférence pour nourrir notre simple curiosité. Cela n'entraîne à priori aucun changement dans notre façon d'être et de vivre. Cette vision permet alors justement de pouvoir se laisser surprendre par ce que nous pourrions en tirer afin que nous puissions améliorer notre vie.


Le propre de l'homme est (normalement) d'assouvir un besoin d'évolution.


La stagnation est une étape sécuritaire qui devient vite inconfortable au sein de notre quotidien trop platonique et routinier. Il nous faut donc tester d'une manière ou d'une autre ... toujours de nouvelles affaires.


Garder le cap.


C'est pour moi un leitmotiv essentiel dans mon propre processus d'évolution.


Garder l'envie, la curiosité, le besoin de connaissance, la motivation par la curiosité en sorte. Rien de moins mais surtout rien de plus dans ce monde où tout revêt des formes bien trompeuses et compliquées à assimiler. Ce qui implique donc une profonde volonté de changement, de modification interne, d'évolution.


Malgré tout ce que j'ai pu apprendre/découvrir sur moi-même, je n'ai l'impression que de n'avoir dépoussiéré que la surface de moi-même. Pourtant, j'en ai fait du chemin mais les résultats ont été incroyables tant ils m'ont aidé à cheminer vers le positif et le meilleur de moi-même.


L'évolution est en marche,

voulez-vous la vivre pleinement et sincèrement ?




******************************************* Accompagnement - Massage - Méditation L'art de vivre, au cœur de l'instant présent !

DÉCOUVREZ MON APPROCHE www.rouchie-sylvain.com

ABONNEZ-VOUS À MON INFO-LETTRE www.rouchie-sylvain.com/infolettre-mensuelle

SOUTENEZ MA PRODUCTION DE CONTENUS CRÉATIFS Faites un don (bas de page) : https://squareup.com/store/sylvain-rouchie

Sylvain Rouchié

3627, rue Saint Denis

Montréal, Québec

Membre de l'Association : 

Réseau des Massothérapeutes

Professionnels du Québec - RMPQ

Numéro d'affiliation : 13-0310 

N° TPS :  754245470RT0001

N° TVQ : 4020423302TQ0001

© 2020 - Sylvain Rouchié - Tous droits réservés